Leyendo cuadros. Mirando historias


>> Listado de todos los relatos publicados 

Entrega número 48
Postludio. José Mª Yturralde
José Mª Yturralde
Postludio
VER

Documentos de introducción
 Introducción de Javier Martín 
 Introducción de Ana Álvarez 
 Listado de autores 

Login

Ars Citerior

Madrid, Octubre 68. La scène expérimentale espagnole

Madrid, Octubre 68. La scène expérimentale espagnole

Frac Centre-Val de Loire inaugure la première exposition dédiée en France à la scène expérimentale espagnole des années 1960-1980.


Madrid, octubre.68. centro de calculo. abel martin

 Nota del Museo FRAC

En 1968, le premier ordinateur fait son apparition dans l’université espagnole, marquant le début des activités du Centre de Calcul. Après des décennies d’isolement culturel, des artistes, des architectes et des musiciens se lancent alors dans une réflexion autour de l’exploitation de l’ordinateur dans leurs processus créatifs. Le Centre de Calcul devient l’espace de liberté créatif le plus significatif de la fin de la dictature en s’affirmant alors comme une structure d’expérimentation collective, dans un contexte où le rassemblement « avait une signification particulière, presque subversive ».

Avec les œuvres de : José Luis Alexanco, Manuel Barbadillo, Ana Buenaventura, Luis De Pablo, José Miguel de Prada Poole, José Luís Gómez Perale, Ignacio Gómez de Liaño, Luis Garcia Núñez Lugán, Abel Martín, Juan Navarro Baldeweg, Enrique Salamanca, Guillermo Searle, Eusebio Sempere, Francisco Javier Seguí de la Riva, Soledad Sevilla, José María Yturralde

Commissariat : Mónica García Martinez et Abdelkader Damani

Más información:

http://www.frac-centre.fr/expositions/dans-les-murs/madrid-octobre/madrid-octobre-1042.html


Powered by Bullraider.com